Err

Ecailles de Poisson

C'est la créatrice Cleide Cunha qui dirige l'association "l'AMAI" (Association des femmes artisans d'Igarassu). C'est les femmes de cette association qui fabriquent les roses pour les bijoux, un travail qu’est délicat et au même temps très détaillé. Un avantage pour ces femmes est qu'elles travaillent dans leurs maisons, près de leurs familles. Ce travail permet une revenue stable.  Les écailles ainsi que la peau des poissons "Pescada Amarelha" et "Camurin" sont récupérées des pécheurs de Nordeste.  Elles sont traitées avec des solutions bactéricides qui nettoient et désinfectent sans des produits chimiques. Tous les produits utilisés dans la création des fleurs et bijoux sont naturels: les traitements, les teintes, la colle (sans solvant).  C'est un produit étonnant, 100 % naturelle et durable.